Le menhir


Situé à 500m à l’ouest du village, sur une légère hauteur dominant la rive droite de la Clamoux, le menhir ou Peiro Ficado (pierre plantée) de Malves est un des mégalithes les plus anciennement connu dans la région .Il est mentionné dans le rapport du préfet Trouvé en 1818. La première publication le concernant est due à l'abbé Verguet en 1858, dansle bulletin de la Société des Arts et Sciences de CARCASSONNE.
Germain SICARD en fait ensuite l'étude précise en 1891 et dépose à la Société d'Etudes Scientifiques de l'Aude les premières photographies du monument.
Légèrement penché vers le Sud-Est, ce mégalithe dit "menhir" au "peiro Ficado"  (pierre plantée), est des plus grands de la région :  5 mètres de hauteur hors du sol, au moins 8 mètres au total sur 1,45m de large et 0,40 m d'épaisseur. Il a été taillé dans le grès gris local.
Il a été restauré en 1964 sous la direction de Jean Guilaine.
Les menhirs participent au mouvement mégalithique mais leur datation et fonction ne sont pas aussi bien établies que celles des dolmens.
Notre département en comporte une vingtaine. Les trois plus grands sont ceux de Counozouls, de Peyrolles et de Malves.